Dieu : une hypothèse non nécessaire

Où notre prophète s’intéresse à l’ignorance en tant que facteur de religiosité. Après avoir étudié succinctement les rapports entre science et religion, il conclue par un parallèle remarquable entre l’utilité des dieux pour expliquer l’univers et l’urologie luthière.

Classé dans : Religions | Mots-clés : , , , , , , , , , ,

4 Commentaires